sonore
visuel

histoire et actualité
des arts sonores
et audiovisuels

S'inscrire à la newsletter

HISTOIRE

Histoires croisés de l'image et du son

HISTOIRE

L'émergence des musiques électroniques

Si l'on en croit Konrad Boehmer, c'est un homme de science de l'institut de Phonétique de l'Université de Bonn, Werner Meyer-Eppler, mort en 1960, qui devrait être désigné plus que tout autre comme le père de la musique électronique. Il avait en effet entamé seul, dans les années 1948-49, des expérimentations sur la réalisation synthétique du son et s'était livré à des réflexions sur une potentielle composition musicale basée sur ce nouveau matériau. Dans le courant de l'année 1949, ce dernier se lie avec Herbert Eimert, producteur de musique à la Radio de Cologne et Robert Beyer, technicien au sein de la même radio. Au terme de deux années de discussions, d'expériences ils fondent ensemble le Studio de la radio de Cologne ; la date officielle est le 18 Octobre 1951.

HISTOIRE

L'avant-garde cinématographique des années 20 en France

Les années vingt en France donnent en revanche naissance à un courant d'avant-garde très ouvert, dans et autour duquel bon nombre de cinéastes et artistes reconnus graviteront; dans la mouvance de ce vivier créatif, dont les expérimentations ne cessent de s'entrecroiser (cubisme, dadaïsme, surréalisme, etc.), on peut citer entre autres les poètes et écrivains Antonin Artaud, Guillaume Apollinaire, Blaise Cendrars, Tristan Tzara, Louis Aragon, André Breton, Philippe Soupault, Robert Desnos, les artistes Fernand Léger, Marcel Duchamp, ainsi qu'autres et divers artistes étrangers attirés par Paris, tels que Eugène Deslaw venant d'Ukraine, Dimitri Kirsanoff d'Estonie, Boris Kaufman de Russie, Buñuel d'Espagne, Man Ray des Etats-Unis, Cavalcanti du Brésil, Viking Eggeling de Suède.

HISTOIRE

Les gymnopédies cinématographiques d'Erik Satie

Refusant l'académisme et la musique de son temps, toujours en quête d'imagination et d'innovations, Erik Satie acceptera de composer la musique du ballet Parade en 1917 dans le cadre des Ballets Russes de Serge de Diaghilev sur un argument de Jean Cocteau ; la musique, très novatrice et très originale, fait l'objet d'un véritable scandale. Cultivant l'art des bruits, Satie intègre à l'orchestre des instruments tout à fait inédits à la recherche de sonorités nouvelles : sirènes, coups de revolver, machines à écrire… en bref une musique expérimentale jugée inutile, ridicule et provocatrice par le public parisien.

HISTOIRE

Le pré-cinéma

Thomas Young, en 1802, prend le relais de Huygens et de sa théorie ondulatoire (Traité de lumière, 1690) - ce dernier la défendait alors contre celle d'Isaac Newton, hypothèse d'une nature corpusculaire de la lumière (Communication à la Royal Society, 1672) - et découvre un processus d'interférences lumineuses, en établissant des analogies entre le sens visuel et le sens sonore. Pour lui, c'est en observant le mouvement du son que pourra être explicité celui de la lumière.

HISTOIRE

Musique expérimentale dans les films des années 30

Pour Hanns Eisler, la fonction de la musique est de donner à l'image son véritable sens et révéler au besoin son sens caché. Dans les premiers temps du cinéma, de nombreux compositeurs se sont ainsi vus, dans cette perspective, composer pour ce nouveau médium, la plupart pour des films relativement commerciaux. Certains pourtant, tels que Arthur Honneger (dont les musiques conventionnelles adressées au cinéma relèvent d'un "symphonisme" un peu trop insistant) adressent leurs travaux à des œuvres moins commerciales, voire expérimentales et font alors preuve d'une imagination certaine.

HISTOIRE

1951 - La rupture lettriste: Isidore Isou

Pour les membres du mouvement lettriste, tout art passe par deux phases bien distinctes: une phase de construction, d'acquisition de toutes les dimensions possibles, d'expansion des formes et des contenus, qu'ils nomment amplique; et une phase de concentration, de désorganisation, et finalement de déstructuration, de destruction et de mort appelée ciselante. Le cinéma serait alors entré dans cette seconde phase avec le Traité de bave et d'éternité, film mythique d'Isidore Isou.

HISTOIRE

Un cinéaste visionnaire: Eisenstein

"A serrer de plus près les termes, le son ne s'est pas introduit dans le cinéma muet: il en est sorti. Il est sorti du besoin qui poussait notre cinéma muet à franchir les limites de la pure expression plastique. Et ce besoin d'élargir le cercle de son action, notre cinéma l'a profondément ressenti dès le berceau. Dès ses premiers pas, le cinéma muet, chez nous, s'est ingénié à rendre, par tous les moyens possible, non pas seulement l'image plastique, mais l'image sonore."

HISTOIRE

Germaine Dulac et le film parlant

Dans Comœdia du 19 juin 1928, Germaine Dulac répond à une enquête sur le "film parlé"; on peut saisir à cette occasion le parti pris théorique de la majorité des cinéastes, même ceux dits "d'avant-garde": L'art du cinéma n'est-il pas l'art de la beauté visuelle dans la combinaison du mouvement et de la lumière ? Lui adjoindre le verbe, c'est le détruire dans son sens le plus profond. C'est une régression et non un progrès. (…) Quand nos images seront dépendantes du verbe, ce que je ne peux imaginer, les spectacles cinématographiques seront incompréhensibles pour beaucoup dans l'une de ses parties.

HISTOIRE

Le manifeste du cinéma futuriste

Nous mettrons en mouvement les mots en liberté qui rompent les limites de la littérature en marchant vers la peinture, la musique, l'art des bruits et en jetant un merveilleux pont entre le mot et l'objet réel. Nos films seront (…) des poèmes, des discours et des poésies cinématographiés, (…) des recherches musicales cinématographiées (dissonances, accords, symphonies de gestes, de faits, de couleurs, de lignes, etc.).

 


Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sonorevi/www/includes/common.inc:2786) in /home/sonorevi/www/includes/bootstrap.inc on line 1486
Erreur | sonore visuel

Erreur

Message d'erreur

  • Notice : Undefined index: body dans sonorevisuel_preprocess_html() (ligne 198 dans /home/sonorevi/www/sites/all/themes/sonorevisuel/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans _node_index_node() (ligne 2788 dans /home/sonorevi/www/modules/node/node.module).
  • Warning : Creating default object from empty value dans node_build_content() (ligne 1398 dans /home/sonorevi/www/modules/node/node.module).
  • Notice : Undefined property: stdClass::$nid dans node_build_content() (ligne 1401 dans /home/sonorevi/www/modules/node/node.module).
  • Notice : Undefined property: stdClass::$type dans _node_extract_type() (ligne 379 dans /home/sonorevi/www/modules/node/node.module).
  • Notice : Undefined property: stdClass::$nid dans node_build_content() (ligne 1413 dans /home/sonorevi/www/modules/node/node.module).
  • Recoverable fatal error : Argument 1 passed to xmlsitemap_node_create_link() must be an instance of stdClass, boolean given, called in /home/sonorevi/www/sites/all/modules/xmlsitemap/xmlsitemap_node/xmlsitemap_node.module on line 28 and defined dans xmlsitemap_node_create_link() (ligne 194 dans /home/sonorevi/www/sites/all/modules/xmlsitemap/xmlsitemap_node/xmlsitemap_node.module).
Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.